Les élèves de la classe de 1ère SAPAT ont accueilli mercredi après-midi 6 résidents du foyer de vie le Reynard accompagnés d’Ivan, leur éducateur technique.

Après un tour de table qui a permis de se connaître, les élèves ont présenté leur formation et ont fait visiter le pôle technique de leur lycée.

Par la suite, une activité manuelle pâte à sel, a favorisé les échanges entre les élèves et les résidents. Chaque résident a été fier de sa création et les élèves ont apprécié de les aider lors de cette animation.

Une collation partagée en fin de journée a permis de clore cette rencontre avec un moment de convivialité.

Les élèves retrouveront les résidents mercredi 10/04 pour la randonnée Rando pour tous à Paladru.

Le lycée Vallon Bonnevaux a accueilli trois membres de l’association Meylan Grenoble handibasket le mercredi 03 avril 2019.

Les trois formateurs ont apporté, avec eux, des fauteuils roulants du club pour initier les élèves de 1ère BAC pro SAPAT au handibasket.

Solenne GONIN, enseignante d’Economie Sociale et Familiale, est à l’initiative de ce projet de sensibilisation au handicap. Au début du cours, les intervenants ont aidé les élèves à apprivoiser le fauteuil, à se déplacer avec. Puis, après cette prise en main, ils ont touché le ballon avant de faire quelques petits matchs. »

Pas évident, le basket en fauteuil. Et pourtant, les élèves ont su enchaîner passes et même paniers. Ils ont été très réceptifs et très enthousiastes. Après la séance de sport, ils ont pu poser de nombreuses questions sur le handicap et sur le basket en fauteuil roulant à David et Frédéric membres de l’association.

Le but de cette rencontre était avant tout de les sensibiliser au handicap, qu’ils se rendent compte que la vie ne s’arrête pas quand on devient handicapé.

Nous remercions la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour le financement de ce projet.

 

La formation Services aux personnes et aux territoires (SAPAT) dispense des enseignements dans les domaines des services à la personne tout en offrant aux élèves des modules d’ouverture culturelle comme l’analyse d’œuvres d’artistes.

C’est dans le cadre d’un examen du Bac Pro SAPAT que les élèves ont pu réaliser des œuvres personnelles à partir d’une étude sur le mouvement artistique contemporain le Pop Art.

La découverte de ce type de création leur a permis dans un premier temps de découvrir les artistes, leurs parcours, leurs œuvres et le contexte social et économique de cette période et dans un deuxième temps de réaliser des œuvres.

C’est à partir de planches tendances sur lesquelles des éléments représentatifs du Pop Art ont pu être déclinés puis reproduit sur les Cakes Design et Robes en Papier.

Une manière originale d’aborder des artistes pas toujours accessibles.

Les créations vont être exposées à la Médiathèque l’Orangerie de Saint Jean de Bournay au mois de Mai à l’occasion d’une présentation chorale de la classe de terminale SAPAT du Collège Lycée Vallon Bonnevaux encadrées par leur enseignant Najia Benhaddou et organisées par Myriame Pétrequin.

Najia Benhaddou

 

 

Qui : les élèves du parcours personnes fragiles de 1ère SAPAT

Quand : Le mercredi 20/03/2019

Où : Foyer de vie Le Reynard de Ampuis.

Les élèves du parcours personnes fragiles de 1ère SAPATS se sont rendus, accompagnés par Mme GONIN, au foyer de vie « Le Reynard » situé à Ampuis.

Cette structure accueille des hommes et des femmes souffrant de handicaps mentaux entraînant notamment, des troubles de la relation et de l’apprentissage.

Après un temps d’accueil entre les élèves, les résidents et M GALLIFFET, éducateur d’atelier technique, les élèves ont pu découvrir l’atelier vélo. Cet atelier permet de réparer des vélos mais aussi de les recycler.

Chaque résident à pu expliquer aux élèves son travail, et même, de leur faire essayer certaines tâches comme le démontage d’une roue.

Après le partage d’un goûter, un temps de détente pour faire du vélo dans la cour a été mis en place pour s’aérer un peu. Syntiche, élève du lycée, qui ne savait pas faire du vélo a pu essayer le tricycle prêté gentiment par André !

Cette belle journée d’échange et de partage a permis aux élèves de changer de regard sur le handicap et les résidents étaient ravis de notre venue pour nous expliquer leur travail.

Ce projet va se poursuivre avec la visite des résidents au sein du lycée le 03/04 e la participation de nos deux établissements à la journée « Rando pour tous » du 10 Avril au lac de Paladru.

 

 

Les classes de première et deuxième années Services Aux Personnes et Vente En Espace Rural accompagné de leur enseignant Najia Benhaddou  ont rencontré une journaliste indépendante, Clémentine Méténier le 12 et 14 mars.

Dans le cadre d’une Résidence à la Médiathèque l’Orangerie de Saint Jean de Bournay sous la responsabilité de Myriame Pétrequin.

Le thème de cette intervention étant « Comment l’information est diffusée dans les médias » et « Comment éviter les Fake News en vérifiant les sources».

La journaliste a présenté son parcours diversifié et son expérience au contact de différents publics. Elle a effectivement travaillé pour le Monde Diplomatique, RCF, Reporter en Modalvie, au Bénin , au Bouthan pour n’en nommer que quelques uns.

Les élèves ont pu profiter en directe de cette riche expérience et profiter de sa présence pour un échange questions/réponses.

Ils ont découvert l’univers journalistique avec toutes ses spécialités mais aussi les réflexes pour vérifier les in formations et repérer les Fake News comme Décodex, Fib ou HoaxBuster.

 

Vendredi 15 mars, Kiya TABASSIAN musicien et chanteur Iranien a présenté un extrait de son spectacle aux élèves de première Services Aux personnes et Aux Territoires du lycée Vallon Bonnevaux de Saint Jean de Bournay.

Le musicien étant en tournée avec son ensemble Constantinople dans la région a profité d’un moment de répit pour nous sensibiliser à la musique traditionnelle Iranienne et à l’instrument à corde le « Setar ».

La découverte de la musique du Monde est un de nos objectifs pédagogiques ; un module d’enseignement dispensé par Najia Benhaddou et participe au développement personnel des élèves.

Cette intervention a été organisée par Jérémy EYMONNET chargé de mission culture à la Communauté Bièvre Isère et en partenariat avec les Offices de tourisme de la Côte Saint André, St-Etienne de St-Geoirs/Roibon et Beaurepaire.

Les élèves ont découvert un répertoire nouveau et ont été sensible à cette prestation originale.

Lundi 4 mars, rencontre avec Grégoire Damon, auteur lyonnais du roman Fastfood et de nombreux recueils de poésie. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du prix littéraire des lycéens et apprentis de la région Auvergne- Rhône -Alpes.

Le projet a été déposé par le lycée Vallon Bonnevaux pour la classe de 1ère bac pro sapat ( service aux personnes et aux territoires).

Rencontre riche d’échanges autour de l’écriture, la création, l’univers de la restauration rapide dans lequel Grégoire Damon a puisé son inspiration.

La rencontre s’est poursuivie autour d’un verre et de brioches emblématiques de Bourgoin-Jallieu.

La médiathèque de l’Orangerie toujours partenaire de ce projet ainsi que la Fabrique Jaspir pour la réalisation d’un cd de slam.

La prochaine rencontre aura lieu le jeudi 7 mars avec Benjamin Flao et fred Bernard auteur et illustrateur de la BD « Essence ».

Nous remercions la Région Auvergne Rhône Alpes pour le financement de ce projet.

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Jeudi 7 mars, les élèves de 1 ère bac pro Sapat ( Service aux personnes et aux territoires) du lycée Vallon Bonnevaux ont rencontré Benjamin Flao, illustrateur et Fred Bernard auteur à la médiathèque de l’Orangerie de Saint Jean de Bournay.

Ces deux artistes reconnus dans le monde de la Bande Dessinée se sont prêtés au jeu des questions réponses avec humour et parfois dérision au sujet de leur BD « Essence » et de leur parcours de vie.

A cette occasion, les élèves ont pu déclamer quelques textes de slam inspirés des œuvres en compétition dans le cadre du prix littéraire des lycéens et apprentis de la région Auvergne- Rhône -Alpes.

Comme de coutume, la rencontre s’est poursuivie autour d’un verre et d’une dégustation des brioches emblématiques de Bourgoin-Jallieu.

A la mi-mars , les élèves voteront pour le meilleur roman et meilleure BD et assisteront à la remise des prix pour les lauréats le vendredi 3 mai à la maison de la Danse de Lyon.

De superbes rencontres qui resteront gravées dans les mémoires !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pendant toute la semaine du 4 au 8 février, toutes les classes du lycée Vallon Bonnevaux ont participé à la semaine santé.

Autour de différentes ateliers, les élèves ont pu découvrir et être sensibilisé sur différents thèmes :

les 4e/3e, ont pu découvrir les bienfaits du sport, (intervention de 2 animatrices du département de L’ Isère) et de l’alimentation.

Le planning est intervenu sur le thème des relations amoureuses.

Les autres filières (2SAPAT, JP/Jp2) ont pu être sensibilisées à la maladie de Lyme avec l’intervention de l’association France Lyme.

Autres thèmes liées à la sexualité ont été vu dans les filières SAPAT et SAPVER.

Enfin, les Terminales SAPAT ont animés des ateliers pour les 2SAPAT, SAPVER1S et SAPVER2S autour du développement durable.

Toute l’équipe enseignante a été investie et les élèves ont bien apprécié cette semaine spéciale.

Après avoir découvert le film-documentaire « Lumière, l’aventure commence ! », les élèves de Seconde et Terminale Service aux personnes et aux territoires se sont rendus au cinéma pour assister à la deuxième projection prévue dans le cadre du projet « Lycéens au cinéma » et des cours de français

Ils ont cette fois-ci visionné le film La tête haute d’Emmanuelle Bercot et ont suivi le parcours éducatif de Malony, de six à dix-huit ans, qu’une juge des enfants et un éducateur tentent inlassablement de sauver.

Au-delà des sentiments et émotions qu’ils ont pu éprouver face à ce parcours tumultueux, les élèves ont été amenés à réfléchir sur différents thèmes : l’éducation, la violence, la délinquance, le rapport à l’école, les relations humaines…. et ont ainsi abordé, d’une manière concrète, la notion de récit initiatique.

Ce projet, en partenariat avec la région Auvergne Rhône Alpes, l’ACRIRA et le cinéma de Saint Jean de Bournay, aura permis aux élèves de développer leur culture cinématographique, de devenir des spectateurs curieux et critiques et de s’interroger sur eux-mêmes et leur rapport au monde.