Création d’objets et de petits mobiliers en bois

Dans le cadre de l’EPI Loisirs associé au module Education Socioculturelle, encadré par Najia Benhaddou enseignante, la classe de troisième a pu concevoir et réaliser des objets de décorations et petits mobiliers. 

Les élèves ont ramassé des branches glanées dans les bois environnants du lycée Vallon Bonnevaux de Saint Jean de Bournay.

Dans un souci de démarche éco-responsable l’idée était de créer des objets avec des matériaux de récupération.

Le projet s’est déroulé en plusieurs étapes ; des notions théoriques sur le design (histoire du design, techniques du dessin de plans) et les différentes essences de bois.

Puis les élèves ont réalisé des croquis, des plans, avant de ramasser du bois. Par la suite ils procédèrent au ponçage, mise en peinture, découpage et assemblage.

Le projet s’est terminé par des animations d’ateliers de création et la connaissance des principaux métiers du bois et de ses filières.

Ce projet sera reconduit l’année scolaire 2019-2020 et les objets et petits mobiliers seront référencés dans un catalogue afin d’être présenté aux personnes intéressées !

L’actualité du potager

En EPI TAEDD (Transition Agro-écologique et développement durable) un groupe d’élèves de 3eS avaient semé en mars différentes variétés de légumes dans les carrés potager.

En juin place à la récolte et à la dégustation : fraises, petits pois, salade, cresson…

En EPI AVE (Aménagement Valorisation de l’Espace) les élèves avaient créé 3 parcelles autour des 5 sens en octobre 2018. Elles se sont bien développées :

– Une parcelle de jachère fleurie pour la vue

– Une parcelle de plante aromatique (thym, romarin, mélisse, sarriette…) pour l’odorat et le goût.

– Une parcelle de graminée (carex, stipa) pour le toucher.

Travail autour du tissu : des idées cousues !

Alors que les élèves de 4e sont en stage du 3 au 14 juin, un groupe d’élève n’ayant pas l’âge de participer à une semaine thématique sur les tissus au sein du Lycée Vallon Bonnevaux.

Les élèves ont d’abord vu différents types de tissus qui existaient et leurs origines (naturelles animales ou végétales synthétiques ou artificiel)

Ils ont imaginé 2 histoires sur des personnages crées avec des tissus : un robot et une personne avec des grands bras.

Les élèves ont également découvert la route de la soie en géographie et évoqué les problèmes de la chine et du cashmere.

En biologie les élèves ont construit le cycle de vie du vers à soie (le bombyx) et abordé le recyclage des tissus en matière isolante par exemple.

Cette semaine a permis de mélanger les matières sur cette thématique, de travailler en petit groupe et de partager un bon moment.

Rassemblement à la Cathédrale Notre Dame

Ce mardi 7 mai, les classes de 4ème du Lycée Vallon Bonnevaux sont partis à la Cathédrale Notre Dame  de Grenoble pour participer à des ateliers pastoraux sur le thème « Prendre sa part dans le monde ». Les élèves ont partagé ce moment avec d’autres élèves de Lycées Professionnels de la région.

Cette sortie était placée sous le signe de la bonne humeur et du partage, et même le soleil était au rendez-vous !

Les élèves de 4ème de Saint Jean De Bournay.

EPI TAEDD 4e

Le 16 mai un groupe d’élève de 4e s’est rendu à l’étang de Montjoux afin de découvrir un espace naturel sensible et d’en comprendre l’intérêt.

les élèves pu également mettre en place le protocole SPIPOL (suivi photographique d’insecte pollinisateur) en lien avec le site vigienature-école et en partenariat avec l’Office Pour les Insectes et leur Environnement (OPIE) et le Muséum national d’Histoire naturelle.

Le protocole consiste à prendre en photo chaque insecte qui se pose sur …

En attendant Cannes !

Le projet de la classe de 4e est sur le point d’aboutir. En effet, les élèves de 4e avec leur enseignante d’éducation socioculturelle et Pierre Germain de l’association PETITE PRODUCTION pag sont en plein tournage de leur film sur le thème des réseaux sociaux.

C’est donc au sein du lycée mais aussi dans les rues et parcs de Saint Jean de Bournay que les élèves tournent leur film…. comme pour de vrai !

On peut donc voir s’activer les acteurs principaux et secondaires, les figurants, le cameraman, le preneur de son…, le vocabulaire du cinéma étant au fil du temps assimilé par les élèves : clap, caméra, plateau, plan, prise de vue, angle, cadrage, champs…

Les collégiens sont ravis de cette expérience et ont maintenant hâte que le montage soit réalisé pour pouvoir projeter leur film à leurs professeurs, leur famille et repartir avec leur DVD.

La classe de 4e éffectue un suivi de biodiversité au sein du lycée.

La classe de 4e L’ EPI TAEDD (transition agroécologique et développement durable) réalise lors de ce 3e trimestre un projet de sciences participatives en lien avec le muséum d’histoire naturelle. Il s’agit de faire un suivi de biodiversité au sein du lycée.

Le protocole choisi est le suivi de population des vers de terre. L’objectif est d’évaluer l’état de santé des populations de vers de terre en ville en lien avec des chercheurs de l’Observatoire Participatif des Vers de Terre (Université Rennes 1).

Les élèves ont étudié l’importance du vers de terre, observé l’organisation interne d’un vers de terre avec une dissection. Ensuite à l’aide d’un protocole expérimentale, ils ont effectué un comptage de vers de terre, nommé les vers de terre à l’aide d’une clé de détermination et envoyé les résultats.

Les élèves ont apprécié cette activité, qui leur permet de travailler en groupe, et de découvrir des protocoles expérimentaux.

Intervention BAFA et métiers de l’animation socio-culturelle

Mardi 12 mars les élèves de Troisième du Lycée Collège Vallon Bonnevaux du site de Saint Jean de Bournay ont assisté à une présentation du Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur (BAFA)  et des différents métiers liés à l’animation.

Christelle Etienne  chargée de mission BAFA Familles Rurales Ardèche est intervenue auprès des élèves pour présenter le cursus Bafa et les divers métiers  liés à l’animation dans le cadre d’un d’Enseignement Pratique Interdisciplinaire (EPI) sur le thème des Losirs encadrée par Najia Benhaddou enseignante.

Cette rencontre s’est déroulée de manière interactive avec une réelle implication de tous les élèves. Prochainement ils participeront aux activités d’animation de la classe de Première SAPAT (Services aux personnes et aux territoires) dans le cadre de la première partie du Bafa pris en charge par l’établissement et organisé par Christelle Etienne.

 

Les travaux de Léonard de Vinci et les défits du XXIe siècle

L’ EPI TAEDD (transition agroécologique et développement durable) a eu lieu du 3 décembre au 18 mars 2019.

Lors de ces EPI, un groupe de 10 élèves de 3e  a étudié les travaux de Léonard de Vinci à l’occasion des 500 ans de sa mort (1519 – 2019). En s’appuyant sur l’esprit visionnaire et rigoureux de Léonard de Vinci, l’objectif est d’aborder l’ensemble des défis qui nous préoccupent en matière de développement durable et de biodiversité.

Ils ont identifié le monde vivant à l’aide de clé de détermination, de dissections, de dessin d’observation.  Puis, sur une toile de lin, à l’aide de matériaux écologiques  (fabrication de peinture écologique) ils ont fait une œuvre en rapport avec ses travaux et en proposant des pistes de réflexion sur les enjeux du XXe siècle.

Leurs travaux ont été exposés lors des portes ouvertes.

Les 4ème font leur cinéma !

C’est dans le cadre des cours d’ESC (Education Socio-Culturelle) que les élèves de 4ème réalisent un film, accompagné de Pierre GERMAIN de l’association Petite Production pag.

L’objectif du projet est de concevoir et de réaliser un projet artistique. Les élèves doivent s’approprier et utiliser une technique d’expression et un langage ainsi que développer leur sensibilité et leur imaginaire.

Les élèves abordent les points suivants :

– éducation à l’image et à l’analyse de films, – découverte de la fabrication d’un film, – construction d’un scénario et découpage technique, – entrainement à filmer et à jouer.

Au retour des vacances d’ élèves, ceux-ci vont se plonger dans l’écriture du scénario pour ensuite réaliser le découpage technique. Il ne restera plus qu’à faire le tournage puis le montage tout en veillant aux qualités techniques et esthétiques.

Un projet d’envergure !