C’est à cette question que les élèves de Terminale Bac Pro Services aux personnes et aux territoires doivent répondre. Pour cela, ils ont rencontré Patrice Bestieu, non voyant, masseur-kinésithérapeute en milieu hospitalier.

Cette séance s’inscrit dans le cadre du Module d’Adaptation Professionnelle sur l’accompagnement des personnes déficientes sensorielles. Les élèves ont donc pu vivre des échanges et interactions avec une personne non voyante. Ils ont participé à des mises en situation de déficience sensorielle par binôme, un non voyant et un accompagnant : se servir à boire, manger, se lever, se déplacer.

Les objectifs de la séance étaient les suivants: comprendre le handicap et ses répercussions, connaître les besoins et les attentes de la personne déficiente visuelle, comprendre son environnement et apporter une aide adaptée.

Les élèves ont ainsi pu répondre à des questionnements, évacuer certaines craintes ou appréhensions, gagner en confiance et se disent davantage prêts pour leur future vie professionnelle.

Exposition insecte en avant !

C’est avec un certain plaisir que les élèves de 4e de vallon Bonnevaux ont mis en place une exposition à la médiathèque de l’orangerie à saint jean de Bournay.

Dans le cadre de leur cours d’EPI (enseignement professionnel interdisciplinaire) les élèves ont fait des recherches sur les insectes afin de mieux les connaitre et ainsi mieux les protéger ! Toute l’exposition a été faite à partir de matériaux de récupération dans un objectif de développement durable. Dans un 2e temps, des insectes géants vont être finalisés et exposés pour montrer leur importance dans notre vie quotidienne !

Les élèves sont très fiers de leur travail, et vous attendent nombreux du 11 mars au 20 avril.

Après avoir découvert le film La Tête haute d’Emmanuelle Bercot (retraçant le parcours éducatif de Malony, de six à dix-huit ans, qu’une juge des enfants et un éducateur tentent inlassablement de sauver), les élèves de Seconde et Terminale Service aux personnes et aux territoires se sont rendus au cinéma pour assister à la deuxième projection prévue dans le cadre du projet « Lycéens au cinéma » et des cours de français.

Ils ont cette fois-ci visionné le documentaire Carré 35 de Eric Caravaca : « Carré 35 est un lieu qui n’a jamais été nommé dans ma famille ; c’est là qu’est enterrée ma sœur aînée, morte à l’âge de trois ans. Cette sœur dont on ne m’a rien dit ou presque, et dont mes parents n’avaient curieusement gardé aucune photographie. C’est pour combler cette absence d’image que j’ai entrepris ce film. Croyant simplement dérouler le fil d’une vie oubliée, j’ai ouvert une porte dérobée sur un vécu que j’ignorais, sur cette mémoire inconsciente qui est en chacun de nous et qui fait ce que nous sommes. »

Au-delà des sentiments et émotions qu’ils ont pu éprouver au travers de cette enquête et quête personnelle, les élèves ont été amenés à réfléchir sur différents thèmes : l’identité et sa construction, les images et les mémoires, les vérités et les non-dits,…

Ce projet, en partenariat avec la région Auvergne Rhône Alpes, l’ACRIRA et le cinéma de Saint Jean de Bournay, aura permis aux élèves de développer leur culture cinématographique, de devenir des spectateurs curieux et critiques et de s’interroger sur eux-mêmes et leur rapport au monde.

Mardi 10 mars, 5 jeunes de la classe seconde BAC PRO SAPAT se sont rendus à l’Institut Médico-Educatif de Meyrieu-les-Etangs afin de découvrir la structure, les professionnels et rencontrer son public. Ils ont tout d’abord bénéficié d’une présentation de l’établissement par Mr Flachez, chef de service, qui a aussi présenté son métier et les métiers présents dans l’établissement.

Puis les élèves ont fait une immersion dans 2 ateliers, où les jeunes de l’IME leur ont présenté leurs activités. Les professionnels ont apporté aussi d’autres informations et répondu aux questions des élèves. Nous remercions toute la structure pour son accueil et sa disponibilité.

Cinq  agents du service cantine de la commune de Villette de Vienne ont bénéficié d’une formation de 7 heures sur le thème « entretenir les locaux en établissement scolaire » le lundi 24 février, assurée par une formatrice de Vallon Bonnevaux. Tout en faisant part de leur expérience professionnelle, ces personnes ont reçu un apport théorique sur les techniques d’entretien des locaux : de l’importance de la tenue professionnelle à la mise en œuvre des techniques et des protocoles, en passant par le bio-nettoyage, la gestion des déchets et la sécurité au travail, le partage n’a pas manqué et tout le groupe s’en est trouvé enrichi. La formation s’est déroulée dans les locaux de la maison des associations de la commune, le cadre contribuant à la réussite de cette journée.

Trois élèves de CAPa SAPVER 2 ème année (Service à la Personne et Vente en Espace Rural) se sont réunies sur le site de St Jean de Bournay pour un stage de spécialisation BAC pro de deux semaines, du lundi 10 au vendredi 21 Février 2020.

Durant cette période de spécialisation elles ont travaillé des cours de matières générales tels que : français, maths, anglais et physique-chimie. Ces cours leur permettront de faciliter le passage en 1ere BAC pro après l’obtention du CAPa. Une seconde session aura lieu au mois de Mai afin de conforter ces apprentissages. Océane nous a confié :

« La spé BAC pro m’a permis de savoir si j’avais les capacités d’intégrer la classe de première. Je sais maintenant que j’en suis capable, en renforçant le travail en maths et en physique-chimie. »

Ce témoignage rejoint celui de Cassandra et Coralie.

Le jeudi 20 février 2020, les élèves de Vallon Bonnevaux ont participé à un festival des talents sur le thème du « Carnaval », au sein de la salle « Claire Delage ». Lors de cette journée, tout l’établissement était invité à se déguiser et à montrer son talent sur scène. C’est ainsi que de nombreux élèves ont franchi le pas et se sont exprimés à travers des numéros de chant, de danse, de musique, de magie, de théâtre. Certains ont aussi pu présenter leurs dessins.

Et que pour chacun participe, des petits jeux et des défis étaient organisés, permettant aux talents cachés de s’exprimer.

La prévention était également au rendez-vous puisqu’une classe de 4e présentait un sketch sur les addictions.

Lors de la pause méridienne, les élèves ont participé à un défilé costumé dans le lycée avant de brûler monsieur « Carnaval » !

Un groupe de musique formé par le personnel de l’établissement proposait une chanson à la fin du spectacle, pour le plaisir des spectateurs.

Cette journée, préparée par les élèves et le personnel de l’établissement, a permis à tous de vivre un moment de partage et convivialité.

Frédérick TOMAS

Nos dignes représentants de nos formations ont accueilli les élèves des collèges environnants pour les guider dans leur choix d’orientation au forum des formations 2020 à Pont de Cheruy