Dans le cadre du module d’adaptation professionnelle, les élèves de terminale Bac Pro Service aux personnes et aux territoires recueillent des éléments pour répondre à la question : comment accompagner les personnes déficientes sensorielles dans la vie quotidienne ?

Cette fois-ci, l’intervenante est Monique MARIE, interface en langue des signes. Durant 6 séances de 2 heures, elle permet aux élèves de comprendre le handicap (déficience auditive) et ses répercussions, de connaître les besoins et les attentes de la personne déficiente, de comprendre son environnement et apporter une aide adaptée.

Les élèves s’initient alors à un langage spécifique, la langue des signes française, pour entrer plus facilement en communication avec des personnes sourdes et les accompagner dans leur quotidien.

Projet subventionné par la Région Auvergne-Rhône-Alpes. —