Ce lundi 29 mars, la classe de seconde BAC PRO SAPAT a eu le plaisir d’accueillir Madame Lambret, infirmière à l’hôpital Saint Charles de Lyon, opératrice en bloc opératoire, pour une présentation de son métier.

Madame Lambret a tout d’abord fait part aux élèves de son parcours professionnel très riche et a répondu à leurs questions ; ils ont appris ainsi quelles études il fallait effectuer pour exercer ce métier. Ils ont pu aussi lister les activités que l’infirmière peut être amenée à réaliser. Ce temps s’est terminé par un regard professionnel sur la salle d’opérations qui en a intéressé beaucoup.

La classe s’est ensuite dirigée vers le plateau technique de soins du lycée, et Madame Lambret a proposé un atelier pratique. Après en avoir fait la démonstration, elle a conduit les élèves dans la mise en tenue de bloc opératoire : installer un champ opératoire, enfiler un sarrau, un bonnet et des gants stériles sans se contaminer, ni contaminer les instruments ; préparer ses instruments. Les élèves ont pu s’exercer en binômes. Puis elle a fait la démonstration du soin d’une plaie avec pose de pansement, expliqué ce qu’était un drain et un cathéter. Riche intervention pour nos jeunes qui se sont sentis transportés dans un monde où l’objectif est de sauver les vies.

Tous nos remerciements chaleureux à Madame Lambret !

Lundi 29 Mars, une nouvelle promotion de « spécialisation BAC Pro » a débuté au Lycée Vallon Bonnevaux. Durant 4 semaines, 6 élèves de 1ère et 2ème année de CAP SAPVER (Services Aux Personnes et Vente en Espace Rural) et 2 élèves de 1ère année de CAP JP (Jardinier Paysagiste) vont s’initier au programme de 2nde BAC pro pour asseoir leurs connaissances en Français, Anglais, Mathématiques et Physique Chimie et ainsi faciliter leur poursuite d’études.

Dans le cadre du module d’adaptation professionnelle, les élèves de terminale Bac Pro Service aux personnes et aux territoires recueillent des éléments pour répondre à la question : comment accompagner les personnes déficientes sensorielles dans la vie quotidienne ?

Cette fois-ci, l’intervenante est Monique MARIE, interface en langue des signes. Durant 6 séances de 2 heures, elle permet aux élèves de comprendre le handicap (déficience auditive) et ses répercussions, de connaître les besoins et les attentes de la personne déficiente, de comprendre son environnement et apporter une aide adaptée.

Les élèves s’initient alors à un langage spécifique, la langue des signes française, pour entrer plus facilement en communication avec des personnes sourdes et les accompagner dans leur quotidien.

Projet subventionné par la Région Auvergne-Rhône-Alpes. —

C’est dans le cadre des cours d’Education Socioculturelle que les élèves de 4ème se lancent dans la réalisation d’un film, accompagné de Pierre GERMAIN de l’association pETITE pRODUCTION pag.

L’objectif du projet est de concevoir et de réaliser un projet artistique. Les élèves doivent s’approprier et utiliser une technique d’expression et un langage ainsi que développer leur sensibilité et leur imaginaire. Ainsi, les élèves abordent les points suivants : – éducation à l’image et à l’analyse de films, – découverte de la fabrication d’un film, – construction d’un scénario et découpage technique, – entrainement à filmer et à jouer.

Les élèves ont commencé à s’essayer à la technique et sont plongés dans l’écriture du scénario. Une fois celui-ci bouclé, ils passeront au découpage technique, étape incontournable avant le tournage. Un projet d’envergure. Naîtra ainsi peut-être le premier film masqué !

Mardi 16 Mars, Louis Jamonac, responsable BAFA de Familles Rurales est intervenu auprès de la classe de 1ère BAC Pro Sapat pour présenter la formation BAFA ; Cette  

session qui aura lieu du 10 mai au 21 mai 2021 va permettre aux élèves de suivre une première partie dite « théorique » et s’inscrit pleinement dans l’objectif d’animation du cursus Bac Pro SAPATS.  

L’exposition des 3ème C (visage/paysage) est installée à la médiathèque d’izeaux. Ce projet collectif avait pour but de découvrir les acteurs qui font vivre notre territoire… les élèves ont réalisé des interviews ainsi que des portraits photographiques, avec l’aide d’un photographe professionnel !!!

 

C’est à cette question que les élèves de Terminale Bac Pro Services aux personnes et aux territoires doivent répondre. Pour cela, ils ont rencontré Patrice Bestieu, non voyant, masseur-kinésithérapeute en milieu hospitalier.

Cette séance s’inscrit dans le cadre du Module d’Adaptation Professionnelle sur l’accompagnement des personnes déficientes sensorielles. Les élèves ont donc pu vivre des échanges et interactions avec une personne non voyante. Ils ont participé à des mises en situation de déficience sensorielle : se servir à boire, se lever, se déplacer,…(en respectant le protocole sanitaire en vigueur).

Les objectifs de la séance étaient les suivants: comprendre le handicap et ses répercussions, connaître les besoins et les attentes de la personne déficiente visuelle, comprendre son environnement et apporter une aide adaptée.

Les élèves ont ainsi pu répondre à des questionnements, évacuer certaines craintes ou appréhensions, gagner en confiance et se disent davantage prêts pour leur future vie professionnelle.