C’est dans le cadre du Module d’Adaptation Professionnelle, consacré à l’accompagnement des personnes déficientes sensorielles, et des cours d’Education Socio-Culturelle que les élèves de Terminale Bac Professionnel Services aux personnes et aux territoires se sont rendus au Cinéma.

Ils ont visionné le film « Marie Heurtin » de Jean Pierre Améris afin de mieux comprendre l’environnement des déficients sensoriels

Ce film, à la fois instructif et révélateur de grandes valeurs humaines, les a aidés à rentrer dans le vif du sujet, et va être à la base de tout le travail qu’ils vont faire en lien avec leur Module, notamment un atelier pratique avec une personne non voyante et une initiation à la langue des signes.

Ainsi, les élèves seront préparés à accompagner des personnes déficientes sensorielles et à leur apporter une aide adaptée.

Pour en savoir plus sur le film… : Cette histoire est inspirée de faits réels qui se sont déroulés en France à la fin du 19ème siècle. Née sourde et aveugle, Marie Heurtin, âgée de 14 ans, est incapable de communiquer avec le reste du monde.

Son père, modeste artisan, ne peut se résoudre à la faire interner dans un asile comme le lui conseille un médecin qui la juge « débile ».

En désespoir de cause, il se rend à l’institut de Larnay, près de Poitiers, où des religieuses prennent en charge des jeunes filles sourdes.

Malgré le scepticisme de la Mère supérieure, une jeune religieuse, Sœur Marguerite, se fait fort de s’occuper du « petit animal sauvage » qu’est Marie et de tout faire pour la sortir de sa nuit…